Nolay

jumelage-jalhay-nolay-4Nolay est une petite ville typique des « Hautes Côtes » bâtie dans un cadre agréable et pittoresque, blottie au creux d’un vallon exposé au sud et entouré d’un cercle de collines (+ ou – 400 m) et baignée par la rivière la Cozanne et qui doit probablement son nom à ses plantations de noyers. Elle est déjà citée dans l’histoire au 9ème siècle a fait partie des possessions des familles d’Estrabonne et d’Aumont entre-autres.

Sa particularité est de se trouver au voisinage d’un carrefour routier très fréquenté et ce, dès le Moyen-Age: croisement de la route du sel (océan) et de la route de l’étain (Angleterre) ce qui explique la richesse culturelle dont témoignent ses halles du 14ème siècle à la charpente recouverte de lourdes dalles de calcaire (400 à 600 kg par m2) où régnait une intense activité. Chef-lieu de canton rural, Nolay a su rester un centre régional dynamique.

Nolay s’enorgueillit également d’avoir été le berceau de la famille CARNOT dont les descendants possèdent encore la maison natale de Lazare Carnot (1753-1823) mathématicien, un physicien, un général et un homme politique français. Membre de la Convention nationale, il est surnommé l’organisateur de la victoire ou Le grand Carnot et illustre grand-père d’un Président de la République: Sadi Carnot (1837-1894) sur une des places de la ville.

jumelage-jalhay-nolay-5D’autres monuments méritent aussi le détour:

– une église du 15e reconstruite au XVIIIe après un incendie et qui abrite de belles statues du XIVe, le clocher d’une hauteur de 38 mètres soutient deux jacquemarts, Jacquot et Jacquotte.

  • une chapelle St Pierre du 16è de style gothique surmontée d’un campanile en forme de bulbe (témoignage d’une ancienne léproserie) dans laquelle se déroule un salon de peinture pendant les mois d’été,

Au Moyen Age, Nolay et ses environs comptaient 15 chapelles, 2 ont résisté au temps : la Chapelle Saint Pierre, la Chapelle Saint Philippe ou Chapelle Saint Jacques.

– de vieilles maisons à colombages,

– des ruelles moyenâgeuses…..

Sans être aussi touristique que des villes comme Beaune, Dijon, Autun, etc…, le touriste trouvera des hôtels, des maisons d’hôtes, une gastronomie réputée, des circuits pédestres et enfin une quantité de caves à vin.

Plus d’infos sur le site officiel de Nolay : www.nolay.fr.